Champian Fulton

Jazz Pianist and Vocalist

Champian a été nominée 'Jazz vocalist rising star' dans le Citics Poll du magazine Downbeat en 2013 & 2014.

"Fille du jazz par excellence, la jeune chanteuse new-yorkaise part à la conquête du public français. Un talent magnifique à suivre absolument sous peine de passer à côté d’une des plus belles voix de sa génération"  LA TERRASSE

Etoile montante de la scène jazz new-yorkaise, la jeune et charismatique chanteuse et pianiste Champian Fulton brille au travers de son talent et sa maturité artistique. Elle marque de son empreinte contemporaine, fraiche et sophistiquée chacun des morceaux qu’elle interprète. Elle a déjà partagé la scène avec quelques uns des géants du jazz tels que Jimmy Cobb , Frank Wess , Lou Donaldson, Louis Hayes...

Champian a grandi dans une famille de musiciens et a toujours été immergée dans le jazz . En 2003, en sortant du lycée, elle déménage à New York pour étudier le piano au SUNY Purchase Music Conservatory, une école qu'elle choisit surtout pour la centaine de salles de répétition disposant de Steinway et accessibles jour et nuit. L’un de ses professeurs favoris est alors le trompettiste Jon Faddis qui enseigne avec le vécu et l’expérience d’un musicien qui a tourné et enregistré activement depuis des années, et qui adapte son enseignement aux besoins de chaque étudiant. Champian obtient son diplôme en 2006, mais elle joue déjà professionnellement depuis des années. 

Champian enregistre son premier album en 2006 avec un big-band de 15 musiciens: "Champian and the Sultans of Swing". Le disque est suivi de "Sometimes I'm Happy" (Venus Records - 2009), " The Breeze and I" ( Gut Strings Records - 2010) et "Champian Sings and Swings" (Sharp Nine Records - 2013), un album sur lequel elle invite notamment le saxophoniste Eric Alexander. Elle prépare actuellement un nouvel album à paraître en 2014.

L'une des influences vocales majeures de Champian a été Dinah Washington, en particulier son album For Those in Love qu'elle écoutait en boucle, tandis que Sarah Vaughan est également rapidement devenu l'une de ses favorites. Parmi les pianistes qui l'ont influencée, elle cite Red Garland , Wynton Kelly , Erroll Garner , Bud Powell , Hampton Hawes et Sonny Clark .

"La grâce. Le terme pourrait convenir pour définir Champian Fulton dont on ne sait s'il faut admirer d'abord le talent de pianiste ou celui de chanteuse. Question oiseuse, bien sûr. L'une ne va pas sans l'autre. Sa voix, sensuelle, acidulée, n'est pas sans rappeler par instants celle de Billie à laquelle elle emprunte plusieurs thèmes, Lover Come Back To Me, On the Sentimental Side, He's Funny That Way, entre autres. Avec, en plus, la fraîcheur de la jeunesse, la pétulance et l'enjouement. Au piano, son jeu témoigne d'une rare plénitude. Un toucher percussif, une virtuosité qui se déploie lors de longues improvisations pétries de swing. Elle a écouté et assimilé tous les pianistes mainstream et bop, de Teddy Wilson à Bud Powell, sans oublier Erroll Garner, et la synthèse originale qu'elle en propose a de quoi séduire par la spontanéité qu'elle a su conserver."  Jacques Aboucaya, Jazz Magazine.